THE REVOLUTION OF IVY – Amy Engel

THE REVOLUTION OF IVY – Amy Engel

 

 

Résumé :

 

J’AI TOUT PERDU. MON FOYER. MA FAMILLE. L’HOMME QUE J’AIME.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

CAR JE NE SUIS PLUS UNE WESTFALL, NI UNE LATTIMER. SIMPLEMENT IVY.

ET JE SUIS ENFIN LIBRE.

 

 

 

Mon avis :

 

J’aime beaucoup ce 2ème tome.

Une fois encore on retrouve Ivy qui a encore plus mûrit de par les épreuves qu’elle a traversé. On la retrouve derrière la barrière, sans ressources et sans aide sur lesquelles s’appuyer. Elle doit se débrouiller toute seule. On redécouvre alors son courage devant l’adversité. On comprend également la force des sentiments qu’elle éprouve pour Bishop et la difficulté qu’elle a à l’oublier et de laisser de coté sa vie à Westfall.

 

 

 » Les larmes dévalent mes joues et leur sel me pique les lèvres. Je cède et m’autorise à pleurer. Pour tout ce que j’ai perdu, par peur de ce qui m’attend. Je pleure la fille que j’ai été, l’épouse que je n’ai jamais voulu être, la tueuse que j’ai refusé de devenir, la traîtresse que j’ai prétendu être.

Je ne suis aucune d’entre elles à présent. Je relève la tête et m’essuie les yeux. Fille. Épouse. Tueuse. Traîtresse. Ce sont toutes d’anciennes versions de moi. A partir de maintenant, je deviens une survivante.

Je respire un grand coup et je lâche la barrière. »

 

 

On rencontre de nouveaux personnages comme Caleb et Ashley. J’aime beaucoup ces personnages secondaires.

Ashley est très dynamique, enjouée et contraste avec le caractère un peu plus réservé voire négatif d’Ivy. Caleb est bourru mais plein de tendresse envers ses deux camarades. Ivy comprend qu’en réalité il cherche surtout à les protéger et elle finit par « apprivoiser » cet ours mal léché.

 

 

De nouveau on retrouve Bishop, qui n’a pas changer. Il est toujours le parfait bookboyfriend (pour moi). Il aime Ivy profondément et est prêt à sacrifier sa vie pour elle. Il traverse également de nombreuses épreuves pour la retrouver et malgré la froideur et les difficultés qu’ils éprouvent au début de leurs retrouvailles, il ne cesse d’être patient et compréhensif envers elle.

 

 

« – L’amour, c’est vache, non ? (Ses traits se sont adoucis et son regard s’est fait plus chaleureux.) On ne cesse pas d’aimer juste parce qu’on est déçu par quelqu’un. »

 

 

 

L’univers de ce tome change par rapport au précédent puisqu’on n’est plus à Westfall mais  de l’autre coté de la barrière. Cette vie est complètement différente de la vie à Westfall. Dans les premiers chapitres, l’univers est assez sombre et assez dur notamment de par les épreuves qu’Ivy traverse. Certains moments sont assez difficiles à lire.

 

 

 

J’ai vu de nombreux avis un peu plus mitigés sur ce deuxième tome, que je comprends puisqu’il n’a rien à voir, je trouve, avec le premier tome. Ce n’est pas du tout la même ambiance. On approfondit un peu les sentiments et les caractères des personnages. On entre dans un univers plus sombre dans lequel Ivy et Bishop doivent faire face à de nombreux problèmes qu’il ne rencontrait pas à Westfall. Ils doivent survivre par eux mêmes.

 

 

« Le courage, c’est en partie reconnaître sa propre culpabilité. »

 

 

La relation entre Bishop et Ivy se complique à cause de ce qu’ils ont vécus avant qu’Ivy ne soit expulsé, à cause de cette « trahison ». Leurs sentiments gardent tout de même une force impressionnante. On ressent l’alchimie entre les deux personnages et la puissance de leur amour. Rien ne peut les empêcher d’être ensemble.

 

 

« – Je suis encore à toi, Ivy, chuchote-t-il. Je l’ai toujours été. »

 

 

L’action est très présente dans ce second tome, plus que dans le premier. Tout comme dans le tome précédent elle est surtout présente vers la fin et s’accroît à mesure qu’approche le dénouement. On retient par moment son souffle pour les personnages dont la vie est plus d’une fois mise en danger.

 

 

J’ai beaucoup aimé la fin. Malgré les tragédies, il en ressort du positif. Le livre transmets de beaux messages.

 

 

J’ai réellement adoré ma lecture. J’ai enchaîne les deux tomes et les ai lu très rapidement (en moins de 48 heures). J’ai adoré découvrir l’histoire d’Ivy et Bishop qui est le fil conducteur de ces deux tomes mais j’ai également pris du plaisir à découvrir les deux univers différents.

 

Je pense, contrairement à de nombreuses personnes, avoir préféré le tome 2 qui est plus enclin à l’aventure et à la découverte de soi et j’ai surtout adoré l’univers un peu plus sombre.

 

 

 

C’était une excellente lecture !

Image associéeImage associéeImage associéeImage associéeImage associée

 

C’est tout pour cette chronique.

Pour ceux qui l’ont lu, qu’en avez vous pensé ?

Pour les autres, avez vous envie de le lire ?

 

 

A très vite sur le blog !

 fail book reading finger lick GIF

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :